Notre politique de développement durable

 

En 2010 et 2014, l’entreprise a été récompensée pour les actions menées dans le cadre d’un groupe de travail régional « Développement durable / responsabilité sociétale » piloté par l’ANEA.

L’entreprise depuis son origine est engagée dans une démarche de développement durable et continue de la développer en étant axé sur 4 volontés :

1. Valoriser la qualité et la proximité

  • L’entreprise s’est implantée au cœur d’un bassin d’élevage pour en devenir le transformateur
  • L’entreprise valorise les produits et légumes de Normandie dans ses produits élaborés

2. Respecter le bien-être animal

  • Les bœufs sont issus d’élevages sains respectant le cycle traditionnel d’élevage
  • Les porcs proviennent de 3 exploitations familiales et sont nourris à la farine d’orge sans

OGM et sans antibiotiques: 50% d’entre eux sont élevés en semi plein-air sur litière de sciure,

  • Les animaux sont transportés par nos soins ou par l’éleveur lui-même, de l’élevage à

l’abattoir (ils parcourent ainsi moins de 30 kms en camion)

3. Développer l’emploi et les compétences

  • L’entreprise a un rôle sociétal fort en créant 40 emplois en 38 ans d’existence et en développant un partenariat fort et durable avec ses éleveurs
  • L’entreprise mise sur les apprentis, contrats divers et stages pour faciliter l’insertion et le développement de compétences de ses collaborateurs

4. Diminuer notre impact sur l’environnement

  • En réduisant les déchets (composts, tri des déchets…)
  • En réduisant les énergies consommées (production eau chaude par récupération des calories)
  • En réduisant les nuisances extérieures (mur antibruit, ventilateurs basse vitesse)
  • En travaillant avec des éleveurs écoresponsables

Nos projets

  • Pose de panneaux solaires sur les toits de l’entreprise
  • Pose de compteurs sectoriels afin de suivre le flux et les coûts de l’énergie et permettre de prendre les mesures adéquates pour diminuer la consommation d’électricité, gaz et eau de 5%
  • Pose d’un récupérateur d’eau de pluie et d’une cuve de décantation
  • Continuer à baisser les kilomètres parcourus avec un objectif de -5%