Notre politique de développement durable

 

En 2010 puis 2014 et 2018, l’entreprise a été récompensée pour les actions menées dans le cadre d’un groupe de travail régional « Développement durable / responsabilité sociétale » piloté par l’ANEA.

L’entreprise depuis son origine est engagée dans une démarche de développement durable et continue de la développer en étant axé sur 4 volontés :

1. Valoriser la qualité et la proximité

  • L’entreprise s’est implantée au cœur d’un bassin d’élevage pour en devenir le transformateur.
  • L’entreprise, dans la composition de ses plats cuisinés et terrines, a fait le choix de valoriser  les produits de notre terroir normand (Camembert au lait cru, Calvados, Andouille de Vire, Crème d’Isigny Ste Mère…) et  d’utiliser les légumes frais de Normandie (quand la saison le permet). Et ainsi, de s’approvisionner qualitativement et localement. Ainsi, La Chaiseronne a obtenu sur ses produits le label « Saveurs de Normandie », marque collective Normande garantissant aux consommateurs la Saveur, la Qualité et l’Origine Normande.

Cette volonté de qualité et de proximité est orientée en premier lieu au bénéfice de nos clients consommateurs. Mais elle permet aussi de nouer des relations de partenariats avec nos fournisseurs locaux et de développer ainsi l’économie et l’emploi dans notre bassin d’implantation.

2. Respecter le bien-être animal et la santé des hommes

Depuis l’origine, l’entreprise est attentive au bien-être animal et à  la santé de ses consommateurs :

  • Le BŒUF de race normande ou race à viande: Nous choisissons à la ferme dans des élevages sains, les animaux jeunes avec un excellent état de finition dont on peut espérer la finesse et la tendreté de la viande.

Nos éleveurs suivent le cycle naturel et traditionnel de l’élevage bovin : Le pâturage dès que le temps et la pousse de l’herbe le permettent, une alimentation essentiellement à base d’herbe et de céréales dans le pré ou à la ferme (ensilage, enrubannage, foin)

  • Le PORC Chaiseronne: Issu de 2 exploitations de la Manche (dont le lycée agricole de Thère près de Saint-Lô), nourri à la farine d’orge garanti sans farines animales, sans graisses animales, sans huile de palme ni facteurs de croissance, hormones, OGM et sans antibiotique dès la fin du sevrage.

Plus de 50% d’entre eux sont élevés sur litière de paille et en semi plein air, ce qui leur garantit plus de place pour vivre et « jouer/ se dépenser » dans un environnement non bruyant et sans odeurs. Ils ingèrent également beaucoup de paille donc augmentent leurs apports en fibres dans leurs organismes. Les porcs sont ainsi en meilleure santé et donnent une viande de meilleure qualité.

Depuis janvier 2020, nos porcs sont labellisés « Bleu Blanc Cœur ». Ce label certifie que notre porc Chaiseronne à un impact positif sur la santé animale ( la diversification des aliments certifiés BBC de nos porcs est gage d’un retour à une alimentation traditionnelle, variée et équilibrée, vecteur de meilleure santé animale) et sur la santé humaine (manger notre viande de porc BBC permet aux consommateurs de doubler leurs apports en oméga -3 et diminuer les maladies nutritionnelles (obésité, diabète, dépression…) et cardiovasculaires  mais également de prendre du plaisir dans l’assiette avec un produit « goûtu »)

  • Ces animaux sont transportés, par nos soins, à l’abattoir le plus proche afin d’une part de préserver le confort de l’animal et d’autre part de limiter le stress du transport et de l’abattage (de 15 à 45 minutes de transport maximum).

3. Développer l’emploi et les compétences

En 40 ans d’existence, La Chaiseronne a eu un rôle sociétal fort :

  • 40 emplois crées
  • Un partenariat fort et durable avec la filière agricole du Sud Manche et des éleveurs équitablement rétribués. De plus, La Chaiseronne s’engage depuis 2019 avec un outil pédagogique régional majeur en s’approvisionnant auprès du lycée Thère de Saint-Lô en porcs, collaborant ainsi à l’apprentissage des futurs jeunes agriculteurs de notre région et à la recherche & innovation.
  • Une sollicitation régulière des artisans et PME du Sud Manche pour les travaux d’investissement et d’entretien.

La Chaiseronne collabore avec des chambres régionales, instituts de formation et écoles, organismes de recherche d’emploi pour :

  • Mettre en place des stages réguliers de mise à niveau de nos collaborateurs.
  • Faciliter l’insertion et l’intégration professionnelle par des contrats divers ou en accueillant chaque année des apprentis ou stagiaires bouchers, charcutiers ou commerciaux.
  • Augmenter la sécurité et l’ergonomie des postes de travail et diminuer la pénibilité du travail.          (L’entreprise a travaillé avec l’ARACT et la CARSAT sur le projet d’extension et réorganisation des postes de travail de l’atelier viande afin d’améliorer la productivité et les conditions de travail)

4. Diminuer notre impact sur l’environnement

La Chaiseronne diminue continuellement son impact sur l’environnement en:

  • Réduisant ses déchets en les triant et les revalorisant :

-Compresseur cartons/ papiers destinés au recyclage vidée hebdomadairement par la Sphère

– Benne à compost pour les épluchures de fruits et légumes

– Ramassage des os et suifs par une société spécialisée

Pour mieux revaloriser les déchets de nos clients, nous :

– distribuons des sacs plastiques réutilisables et papier emballage viande biodégradables

– cotisons à éco emballage, pour contribuer à une meilleure gestion du recyclage.

  • Réduisant l’énergie consommée :

– nous avons réduit notre consommation de carburant et nos rejets de CO² par la baisse du nombre de kilomètres parcourus uniquement en réorganisant et optimisant continuellement nos plans de tournée, et ce, malgré le nombre croissant de clients.

– nous avons réduit les déperditions d’énergie et de froid suite à la mise en service d’ateliers neufs en 2004 et leur agrandissement en 2011 et 2018

– nous produisons l’eau chaude avec les groupes froids par récupération des calories.

  • Réduisant les « nuisances extérieures »:

– en posant en 2011 un caisson antibruit sur le toit et des ventilateurs basse vitesse

  • Travaillant avec des élevages « écoresponsables » :

– par le biais de notre filière porc élevé sur litière de paille (Ce type d’élevage réduit l’impact des déjections sur les nappes phréatiques) et labellisée «  Bleu Blanc Cœur » dès janvier 2020 ( le plan d’alimentation de nos porcs réduit leur empreinte carbone (-12%) et apporte également de la biodiversité dans nos champs qui améliore la vie des sols).

Nos projets 2020

  • Pose de panneaux solaires sur les toits de l’entreprise (étude en cours)
  • Pose de compteurs sectoriels afin de suivre le flux et les coûts de l’énergie et permettre de prendre les mesures adéquates pour diminuer la consommation d’électricité, gaz et eau de 5%
  • Pose d’un récupérateur d’eau de pluie et d’une cuve de décantation
  • Continuer à baisser les kilomètres parcourus avec un objectif de -5%